II – Bitcoin & Blockchain, caractéristiques

par | Avr 6, 2020 | 0 commentaires

Le Bitcoin est la pièce de monnaie tandis que la Blockchain est le réseau lui permettant de fonctionner.

BITCOIN : monnaie + Actif

21 Millions d’unités

21 millions de Bitcoins, mais 7 milliards d’être humains.

Bien vu ! Vous comprendrez donc à quel point il est difficile et sera difficile de posséder 1 Bitcoin « entier ».
Mais ce n’est pas grave, Bitcoin est divisible jusqu’à 8 décimales.

La plus petite unité est 0.00000001 BTC, ce que l’on appelle aussi pour plus de simplicité, 1 satoshi.

Le Satoshi est au Bitcoin, ce que le gramme est à l’OR


Vous n’êtes pas obligé d’acquérir 1 Bitcoin « entier », vous pouvez investir 10 € ou 100 € seulement et obtenir alors des parts de Bitcoin, ce que l’on appelle des « Satoshi ».

1 satoshi0.00000001 BTC
10 satoshis0.00000010 BTC
100 satoshis0.00000100 BTC1 bit / μBTC (you-bit)
1 000 satoshis0.00001000 BTC
10 000 satoshis0.00010000 BTC
100 000 satoshis0.00100000 BTC1 mBTC (em-bit)
1 000 000 satoshis0.01000000 BTC1 cBTC (bitcent)
10 000 000 satoshis0.10000000 BTC
100 000 000 satoshis1.00000000 BTC1 BTC

1 Bitcoin représentant 100 000 000 de satoshis (100 millions), il y aura 2 100 000 000 000 000 satoshis en circulation.


BLOCKCHAIN, l’architecture

La Blockchain est l’architecture permettant à Bitcoin d’être ce qu’il est.
C’est une base de données permettant la transmission de toutes les informations de manière sécurisée sans autorité centrale.

A l’aide de matériel informatique adéquat, les mineurs « minent » les nouveaux blocs de la chaîne permettant la sécurité et la traçabilité du réseau. Quiconque peut devenir mineur (encore faut-il se munir du matériel).

CONFIRMATION DES TRANSACTIONS A TRAVERS LES BLOCS

Lorsqu’une transaction est effectuée, les « mineurs« , vérifient donc que la transaction est bien conforme et celle-ci s’ancre à travers 1 bloc, qui sera ensuite « miné », « clôturé ».
Une fois miné, le bloc répertorira un certains nombres de transactions qui seront donc, traçables.
Tout se passe automatiquement via les noeuds du réseau au moyen des techniques cryptographiques.

1 Bloc est miné toutes les 10 minutes et la taille des Blocs est limitée à 1 Mo, ce qui permet de valider entre 1000 et 3000 transactions maximum par Bloc soit 7 transactions / seconde au maximum.

Cette limitation de la taille des Blocs voulue par le protocole pour des raisons de sécurité, avec cette limite de maximum 7 transactions / seconde ne posait aucun problème tant peu de gens utilisaient Bitcoin en 2009.
En 2010, le nombre de transactions / seconde ne dépassait pas 2,3, il ne fallait que quelques minutes au réseau pour confirmer une transaction.

Bitcoin est à la fois jeune (11 ans) car sa technologie et son fonctionnement sont quelque chose de nouveau, mais vieux, car d’un point de vu technique, il se passe beaucoup de choses en 10 ans.

Essayez donc de faire tourner iOS 2 sur l’iPhone X et vous comprendrez de quoi je parle.

Fin 2017, lors d’une très forte hausse du prix (Bull Run), la volume de transaction a explosé, les délais de transactions ont explosé et les frais de transactions ont explosé.

Traduction —-> les capacités du réseau ne suffisaient pas à confirmer les transactions dans les délais, les transactions « en attente de confirmation » s’accumulaient dans les blocs et les frais de transaction explosaient.

PETITE ANALOGIE

C’est un peu comme si vous étiez sur la Ligne 6 du métro Parisien, qu’1 métro, vieux de 10 ans, passe toutes les 10 minutes, avec 250 sièges sur l’ensemble de la rame.
Au fil des années, le nombre de personnes sur le quai augmente contrairement au nombre de métro qui lui n’augmente pas, le quai ainsi que le métro finissent par être sur-chargés.
Il faudrait moderniser la ligne en prenant exemple sur la Ligne 14, automatique et bien plus rapide, de façon à ce qu’1 métro passe toutes les 2 minutes de façon à ce que les individus ne patientes pas indéfiniment sur le quai
.

C’était exactement la même chose fin 2017, par définition, la taille des Blocs parait ainsi trop faible pour espérer une démocratisation du réseau.

Pour vous donner une idée de ce qu’il reste à accomplir pour Bitcoin : Visa / Mastercard peuvent traiter des milliers de transactions par seconde. C’est un des défis de Bitcoin.

C’est sur le point technique, que Bitcoin peut / doit progresser, le Lightning Network en cour de développement devrait pouvoir répondre à ce problème de scalabilité.



CREATION MONETAIRE A TRAVERS LES BLOCS

La création/émission/minage/production de nouveaux Bitcoins est directement corrélé aux Blocs minés.

Vous savez maintenant que le code prévoit :
1 nouveau Bloc miné toutes les 10 minutes sur la Blockchain.

A chaque nouveau Bloc miné / clôturé, une nouvelle quantité de Bitcoin est émise / créée.

Cette quantité de Bitcoin est reversée aux mineurs, qui revendent ces Bitcoins aux places de marchés pour pouvoir se rémunérer (l’électricité et le matériel pour miner du Bitcoin coûte cher).

Tous les 210 000 Blocs (environ 4 années), cette récompense pour les mineurs, donc ce nombre de Bitcoin nouvellement émis/minés, est divisé par 2. Cette réduction par 2 du nombre de nouveaux Bitcoin s’intitule le « Halving ».

De 2009 à fin 2012, durant les 210 000 premiers Blocs :
50 Bitcoins étaient émis par Bloc miné.
(toutes les 10 minutes, car 1 Bloc miné toutes les 10 minutes).
De 2013 à 2016 :
25 Bitcoins étaient émis par Bloc miné.
Et de 2016 à aujourd’hui :
12,5 Bitcoins sont émis par Bloc miné.
Mai 2020 à Avril 2024,
6,25 Bitcoins seront émis par Bloc miné.
Avril 2024 à Mars 2028,
3,125 Bitcoins seront émis par Bloc miné.

Ce calcul de réduction tous les 210 000 Blocs de nouveaux Bitcoins par Bloc miné, nous amène jusqu’en 2140.
Le dernier Bitcoin sera donc miné en 2140.

On peut faire une comparaison simple avec l’OR.
Plus le temps passe, moins il reste d’OR au fond des mines, plus il est donc difficile et coûteux d’en extraire, l’OR se fait donc plus rare et sa valeur augmente dans le temps.

Plus le temps passe, plus les équations mathématiques à résoudre par les ordinateurs du réseau sont complexes, plus la production de nouveaux Bitcoins diminuera jusqu’à s’arrêter à 21 millions d’unité.

Ce rythme de calibrage du minage a été pensé dans le but d’augmenter sa valeur dans le temps restant à l’épreuve de l’inflation.

A ce jour, le 05 avril 2020, Bitcoin a 11 ans, 18 307 100 Bitcoins ont été minés sur les 21 000 000 qui existeront.

18 307 100 / 21 000 000 * 100 = 87,17 %
En l’espace de 10 ans, plus de 85% des Bitcoins ont été minés.
Il faudra 120 ans pour miner les 12,83 % de Bitcoins restants.

Il est très facile pour les banques centrales d’imprimer de la monnaie, entrainant la dévaluation de celles-ci.
Mais c’est très complexe de créer de nouveaux Bitcoins, d’autant plus que leur nombre est limité.

Ferme minière de l’entreprise « Bigblock Data center » à Orvault en France, Déménagée au Kazakhstan en 2019

Plus le temps passe, plus la difficulté des calculs rendent difficile le minage de Bitcoins :
Plus la puissance de calcul pour les mineurs sera importante, plus le coût en matériel et en énergie en seront décuplés.


En 2010 il était très facile de miner du Bitcoin avec un simple ordinateur de bureau avec son petit processeur CPU.

Aujourd’hui la puissance de calcul est tellement importante qu’il faut du matériel spécifique, avec des puces GPU.
Beaucoup de mineurs sont aujourd’hui des entreprises qui investissent en masse dans du matériel afin de créer des fermes minières (photo ci-dessus).

Malgré le coût de minage toujours plus important, ces « fermes » de minage se développent.
Plus de la moitié des fermes de minage se situe en Chine ou l’électricité est « peu coûteuse ». Les futurs pays auto-suffisants en énergie « propre », seront les principaux mineurs de demain.

Le protocole veut que le dernier Bitcoin soit miné en 2140, son coût de minage sera infiniment grand, mais les mineurs le mineront tout de même.

Imaginez la valeur qu’aura ce dernier Bitcoin ?
Nous ne pouvons que l’imaginer, certains arriveront peut être à l’estimer, mais d’ici là vous et moi ne serons plus de ce monde (dommage).

gagner bitcoin coinbase

en passant par ce lien

Ledger Nano X - The secure hardware wallet

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest